top of page

APRÈS LA FIN

2019
Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône

Teaser ALF 1
Lire la vidéo

TÉLÉCHARGEMENTS

Lendemain d’attaque nucléaire. Louise se réveille dans l’abri antiatomique que Mark, son collègue, a au fond de son jardin et qu’il a aménagé. Ils sont seuls. De leur vie passée, il ne reste rien. Pas même pour Louise le souvenir de la déflagration. Mark l’a transportée jusque-là, inconsciente. À la sidération succèdent bientôt les questions. Alors que Louise avait appris à vivre avec l’idée d’être une survivante, elle croit entendre des voix au-dehors. Mark le mal-aimé, victime des moqueries de ses collègues et du dédain de Louise dont il est secrètement amoureux est-il donc sauveur ou tortionnaire ? Dans cet univers en réduction qu’est le bunker, qui est le maître du jeu ? Avec la faim qui s’invite tombent les derniers filtres et s’engage alors une lutte de pouvoir féroce. Maxime Contrepois reprend avec ce texte de Dennis Kelly le fil d’un questionnement : que révèlent de nos humanités les comportements que nous avons, les métamorphoses que nous opérons, dans des situations extrêmes ? Pourquoi semble-t-il être toujours plus simple de céder à la violence que de tenter l’aventure de l’altérité et du dévoilement ? Après la fin est une danse drôle et macabre où les rôles s’échangent, les visages se déforment et produisent un vertige troublant. Il poursuit ici une archéologie de la violence et nous donne à voir, par le biais d’un théâtre sensuel, la tentative incessante de Mark et Louise de continuer à être humain.

Texte Denis Kelly | Traduction Olivier Werner et Pearl Manifold

Mise en scène Maxime Contrepois
Dramaturgie Olivia Barron
Avec Jules Sagot et Elsa Agnès
Scénographie Margaux Nessi | Régie Générale Solène Ferréol Costumes Joana Gobin | Lumière Sébastien Lemarchand Création sonore Baptiste Chatel | Vidéo Raphaëlle Uriewicz Production, diffusion Léa Serror

Production Le Beau Danger
Coproduction Espace des Arts - Scène nationale de Chalon-sur-Saône, Comédie de Caen - CDN de Normandie, Atheneum - Dijon et Théâtre d’Auxerre - Scène conventionnée. Avec l’aide à la création de la ville de Dijon, de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté, de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de la SPEDIDAM. Avec le soutien artistique de la Maison Louis Jouvet et la participation artistique du Jeune Théâtre National. Résidence à l’Atheneum - Dijon (en partenariat avec l’ABC), à l’Espace des Arts - Scène nationale de Chalon-sur-Saône et au Théâtre d’Auxerre, scène conventionnée (avec le soutien de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté). Construction de décors à La Comédie de Caen - CDN. Ce spectacle est soutenu par le Réseau Affluences.

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
bottom of page